Chapelet de pierres

"...J'avais en mémoire les images de ces perles du chemin, alignées comme le long d'un immense chapelet lumineux, joyaux historiques que la Chrétienté avait laissés aux générations futures pour les guider dans leurs pérégrinations, sorte de voie lactée spirituelle : ses myriades de calvaires et croix à la croisée des chemins, ses chapelles en pierre, [...]

15 août : l’Assomption de Marie à la basilique Saint-Vincent

Des deux vitraux du Couronnement de la Vierge qui se font face à la basilique Saint-Vincent, les visiteurs préfèrent généralement celui de Laurent-Charles Maréchal inspiré de Fra Angelico dans le transept sud. Celui de Jean-Henri Couturat au nord, datant de 1952,  gagne pourtant à être mieux regardé. Il nous offre notamment une très douce Assomption de [...]

Laurent-Charles Maréchal, peintre et maître-verrier messin (suite)

Suite de l'extrait de « Metz et son école de peintres (1825-1870) » de A. Eiselé, Marius Mutelet éditeur, dans lequel il est plus particulièrement question de l'art du vitrail tel qu'il a été pratiqué au fil des siècles, et donc par Laurent-Charles Maréchal au XIXe. Rappelons que cet ouvrage est paru en 1959. "Que penser des [...]

Laurent-Charles Maréchal, peintre et maître-verrier messin

Nous avons déjà évoqué sur ce blog le vitrail du couronnement de la Vierge dans le transept sud de la basilique Saint-Vincent et dû aux ateliers Coffetier et Maréchal dans les années 1880. Au milieu du XIXe siècle, les ateliers Maréchal et Champigneulle avaient déjà conçu les vitraux du chœur de la basilique représentant, entre autres, au [...]

En route vers Marie

Prenons quelques jours d'avance sur l'Assomption pour rappeler que la basilique Saint-Vincent présente deux vitraux dédiés au Couronnement de la Vierge : . dans le transept sud, celui de l'atelier de Coffetier et Laurent-Charles Maréchal, datant des années 1880 et inspiré du tableau de Fra Angelico exposé au musée du Louvre (photo du bas) ; . [...]