La modernité vit sur le passé comme un parasite, par Rémi Brague

Comment fonctionne le principe de modernité ? La modernité vit sur le passé comme un parasite, comme l'ont montré Chesterton et Péguy avant moi. Elle dépense toute une énergie accumulée, une énergie médiévale, sans jamais produire de sens. Le Moyen-Âge a réussi à convertir l'héritage antique en mouvement, en création... Pensez à la révolution  technique [...]

La France des Cathédrales : un grand élan vers le ciel

Par Eric Branca pour Le Spectacle du Monde de juin 2012 "Les cathédrales furent le vecteur privilégié, à partir du XIIe siècle, de la "révolution gothique". Née en Ile-de-France, avant de rayonner au sud de la Loire et dans les pays voisins, celle-ci est indissociable d'une théologie de la lumière et d'une quête de verticalité. [...]

L’iconographie du XIIIe siècle, miroir de la nature

"En disant que l'iconographie du XIIIe siècle est encyclopédique, on n'entend pas seulement qu'elle est cyclique, qu'elle embrasse le tout, mais que, dans son orbe immense, dont Dieu est le centre, une force secrète enchaîne et fait graviter tous les aspects de la vie. Cette conception est alors dans toute son ardeur poétique. On dirait [...]

L’Ineffable

PJ McKey et Dennis Aubrey sont deux photographes américains spécialisés en architecture religieuse qu'ils présentent sur leur superbe blog Via Lucis ; les églises de France y sont particulièrement présentes, et PJ et Dennis ont ce talent rare de mettre la même sensibilité dans leur regard que dans leurs écrits. Traduction de l'article de Dennis Aubrey [...]

Benoît XVI aux Bernardins : monachisme occidental et fondement de la culture

"(...) J’aimerais vous parler ce soir des origines de la théologie occidentale et des racines de la culture européenne. J’ai mentionné en ouverture que le lieu où nous nous trouvons était emblématique. Il est lié à la culture monastique. De jeunes moines ont ici vécu pour s’initier profondément à leur vocation et pour bien vivre [...]

Le Moyen Âge vu par… Paul Verlaine

(...)C'est vers le Moyen Âge énorme et délicatQu'il faudrait que mon coeur en panne naviguât,Loin de nos jours d'esprit charnel et de chair triste. Roi, politicien, moine, artisan, chimiste, Architecte, soldat, médecin, avocat,Quel temps ! Oui, que mon coeur naufragé rembarquât Pour toute cette force ardente, souple, artiste ! Et là que j'eusse part - quelconque, chez [...]