Ô grand mystère…

Motet de Noël de Thomas Luis de Victoria : O magnum mysterium - sur le texte du IVème répons des matines de Noël. O magnum mysterium et admirabile sacramentum, ut animalia viderent Dominum natum, jacentem in præsepio. O Beata virgo, cujus viscera meruerunt portare Dominum Christum, Alleluia! http://www.youtube.com/watch?v=5dn7HgiT2QY O grand mystère, et admirable sacrement, que [...]

Vers Dieu par le Beau

Dans un village reculé du Nord de la France, des chants polyphoniques a capella jaillissent d´une ancienne abbaye. Ce ne sont pas la voix des moines qui résonnent aujourd´hui, mais celles de jeunes trentenaires parisiens surnommés les Dei Amoris Cantores ou Chanteurs du Dieu d´Amour... http://www.youtube.com/watch?v=zDOVR99NEe4

Heureuse fête de l’Assomption !

Et merci, Marie, pour toutes les merveilles que vous avez inspirées ! Puissent-elles encore inspirer les hommes d'aujourd'hui, et ouvrir les yeux de ceux qui persécutent nos frères d'Orient !   Un grand merci à Gislebert et Danièle !      

Le chant grégorien de Gorze à Keur Moussa (Sénégal)

"Il vient sûrement d'Orient comme le Christ. Rome en a hérité, l'a adopté précocement en instituant la fameuse "Schola cantorum". Des variantes ont surgi : chants ambrosien, bénéventin, hispanique, gallican. On n'est pas sûr que le pape saint Grégoire Ier, dit "le Grand", ait tenu le rôle que lui attribue la légende forgée par les [...]

L’élève Paul Verlaine vu par Henri Troyat

Article paru dans le Figaro du 3 juillet 1998, ou comment la découverte de la magie des mots peut changer un destin (cliquer sur l'image pour l'agrandir) :   Pour rappel, la maison Verlaine, au 2 rue Haute-Pierre (près du palais de justice), est ouverte au public du mardi au dimanche, visites à 15h15 et 16h30 [...]

Verlaine : « Tu vas magnifiant ce par quoi tu péris… »

Malheureux ! Tous les dons, la gloire du baptême,Ton enfance chrétienne, une mère qui t'aime,La force et la santé comme le pain et l'eau,Cet avenir enfin, décrit dans le tableauDe ce passé plus clair que le jeu des marées,Tu pilles tout, tu perds en viles simagréesJusqu'aux derniers pouvoirs de ton esprit, hélas !La malédiction de [...]