Marronniers marrons place Saint-Vincent

Plus d’un millier d’arbres ont été abattus en quatre ans à Metz ; parmi les derniers en date, les cinq marroniers de la place Saint-Vincent qui longeaient la rue Belle-Isle.

Quel sort sera-t-il fait aux autres ? Est-il permis d’espérer que tout le monde pourra encore profiter pendant longtemps des riants contrastes et de la fraîcheur qu’apportent à la belle saison ces arbres centenaires ?

Publicités