Le soleil a sorti hier après-midi ses plus beaux feux d’hiver pour parer la basilique Saint-Vincent de couleurs resplendissantes, à la plus grande joie de plusieurs centaines de marcheurs de Metz illuminée.

Sainte Lucie n’a pas été oubliée et des cierges ont été déposés devant sa chapelle. La fête fut malgré tout de courte durée, car l’électricité n’ayant pas été prévue, il a fallu fermer les portes à la nuit tombée.

Un grand merci à tous pour votre gentillesse et vos incessantes questions sur la basilique et son devenir. Que ceux qui n’ont pas pu entrer hier, ou ceux qui n’y étaient plus venus depuis leur enfance dans le quartier, n’hésitent pas à revenir un samedi après-midi après le 1er mai ; ils pourront alors la découvrir ou la retrouver tout à loisir.

Publicités