« Acta Sanctae Luciae » par Sigebert de Gembloux

Le rayonnement de l’abbaye Saint-Vincent de Metz semble encore très important dans l’Allemagne d’aujourd’hui. Ainsi de cet ouvrage paru en 2008 aux éditions Winter de l’Université de Heidelberg (Universitätsverlag Winter, Heidelberg) : la présentation et la traduction par Tino Licht de « Acta Sanctae Luciae » que Sigebert de Gembloux a écrit à l’abbaye Saint-Vincent entre 1048 et 1056.

Sigebert resta vingt-cinq ans à l’abbaye dont il devint écolâtre. Son influence dépassait d’ailleurs largement Metz puisqu’il n’hésita pas à s’opposer au pape de l’époque. Il écrivit la vie de nombreux Saints ; celle de Sainte Lucie ne pouvait que l’inspirer, puisque ses reliques y étaient présentes et vénérées.

Mais laissons plutôt parler un spécialiste : présentation de cet ouvrage ici en français.

4ème de couverture

Publicités